mardi 31 janvier 2017

mardi 13 septembre 2016

SCULPTURES GÉANTES POUR LES JOURNÉES DU PATRIMOINE

Je participe à l'exposition "Patrimoine et Mode éthique" organisée dans le cadre
des Journées européennes du patrimoine.

les samedi 17 (14-17h) et dimanche 18 Septembre (10-17h)
à l’Hôtel de Noirmoutier
138, rue de Grenelle — Paris 7e


J’y installe deux sculptures géantes : la Robe Soleil et les Noces de sang, ainsi qu’un Plastron, terre et chemise.




avec, entre autres artistes, ISABELLE TESTE  et  CLAY APENOUVON

mercredi 11 mai 2016

LE PETIT PEUPLE squatte le Carré Rive Gauche


A l’occasion de l’exposition « femme (s) » 
organisée par le Carré Rive gauche,
Le PETIT PEUPLE sera accueilli Galerie des Saints Pères, 
du 31 Mai au 5 Juin.

samedi 9 avril 2016

Le Petit Peuple : l'expo continue

Merci à vous tous qui êtes venus fêter le Petit Peuple,
Ce fut une belle fête !
L'exposition continue jusqu'au 17 Avril
j'y serai tous les après midi : 14- 20 heures
15 rue Vauquelin, Paris 75005
photo Eric Dexheimer


LE PETIT PEUPLE

Voici, j'envoie un ange devant toi, pour te protéger en chemin, et pour te faire arriver au lieu que j'ai préparé. Exode 23 / 20

Installation d’une foule, mouchoirs et terres.En continuité avec mon travail avec les vêtements, j’utilise des mouchoirs, imprégnés de terre, chaque mouchoir pour un sujet.

Mouchoirs : 
Le dernier accessoire du vêtement, le plus humble, 
Enfoui au fond d’une poche, il est celui qu’on oublie. 
Celui qui presque a disparu, remplacé par du papier.Pourtant, 
Comment définir ce petit bout de chiffon, 
Dérisoire, inutile puisque sans cesse jeté au panier, 
Et pourtant si précieux, essentiel.
N'est-il pas le compagnon de toutes nos émotions ? 
Ce petit carré de rien du tout,
Le témoin de nos adieux, de nos pleurs et de nos joies.
L'infatigable serviteur qui frotte la tache, éponge le front, 
Soigne, entoure, protège.
Le messager discret, qui diffuse un parfum, révèle une initiale.
De lin, de coton, blanc ou à carreaux, discret ou généreux, 
Il est simple ou précieux, chiffré, brodé, dentelé, ajouré, 
Il est du jour ou d'un jour, de la ville ou de la campagne, 
Et qu'il soit neuf, usé, rapiécé, il est unique, il est le vôtre. 
Il ne se donne pas, il se prête, 
Contre un regard, ton amour mon amour, 
Ou ta peine.
Il ne se donne pas, il demeure
Enfoui au fond d'une poche, 
Essentiel et dérisoire, 
Servant modeste de nos faiblesses
Marque de notre humanité.

Terre : 
Qui imprègne le mouchoir, le façonne, 
Porte le pli, retient le tombé, 
Autant de terres qu’il y a d’hommes, 
Dans sa densité, ses couleurs, ses tonalités.
Terre qui du mouchoir fait une peau,
Une peau lisse, qui enveloppe, 
Façonne, porte, retient ce vide,
Vide et plein à la fois
Plein de cette présence
Où l'Être est là, 
Là où est l’invisible.
Le reste n‘est que terre.

Foule : 
Accumulation, mouvement, rythme,
C'est le temps de la composition, des échanges.
Regards qui se croisent, se répondent,
Espaces entre chacun, 
Lumière qui touche, désigne, retient, 
Travail de rythme, de respiration, 
Pour une rencontre de tous les chemins possibles 
D'une foule mouvante, vivante, vibrante.

jeudi 18 février 2016

LE PETIT PEUPLE

Pour fêter mon nouvel atelier et rencontrer Le Petit peuple

Jeudi 7 Avril à partir de 19 heures.
15 rue Vauquelin, Paris 5

dimanche 30 août 2015

mardi 14 juillet 2015